Toxi-Infections Alimentaires : Risques, Chiffres et Préventions

Toxi-Infections Alimentaires : Risques, Chiffres et Préventions

Introduction

Découvrez le bilan alarmant des toxi-infections alimentaires collectives (TIAC) en France pour l’année 2022. Santé Publique France partage des données inquiétantes et des recommandations cruciales pour éviter les risques d’intoxications alimentaires.

Les TIAC en France : Un Risque Persistant

Origine des TIAC : Les toxi-infections alimentaires collectives résultent souvent de la consommation d’aliments contaminés par des bactéries pathogènes telles que Salmonella, Bacillus cereus, et Staphylococcus aureus. Ces infections représentent un risque sanitaire significatif touchant chaque année entre 10 000 et 16 000 personnes en France, qu’elles surviennent en milieu familial, en restauration commerciale ou collective.

Record Historique en 2022

Nombre de TIAC : En 2022, Santé Publique France a enregistré un nombre record de 1 924 TIAC, touchant 16 763 personnes. Une tendance à la hausse déjà observée avant la pandémie de Covid-19 s’est accentuée, dépassant les chiffres de 2019.

Nombre de TIAC déclarées en France aux ARS et/ou aux DD(CS)PP entre 2010 et 2022 (Source : Santé Publique France)

Agents Pathogènes : Salmonella reste l’agent pathogène le plus fréquent, confirmé dans 42% des cas, suivi de près par Bacillus cereus, Staphylococcus aureus, et Clostridium perfringens. Dans 15% des TIAC, aucun agent n’a pu être identifié.

Répartition et Évolution des Cas

Origines Alimentaires : Les œufs et les produits à base d’œufs sont suspectés dans 39% des TIAC à Salmonella. Les TIAC à Clostridium perfringens, Bacillus cereus, et Staphylococcus aureus sont principalement liées à la consommation de plats composés ou cuisinés.

Évolution de 2021 à 2022 : La part des TIAC liées à des repas familiaux a diminué (de 33 à 25%), tandis que celles déclarées suite à des repas en restaurants commerciaux ont augmenté (de 35 à 45%).

Distribution du nombre de TIAC déclarées aux ARS et/ou aux DD(CS)PP pour 100 000 habitants par région – France, 2022 (Source : Santé Publique France)

Actions Correctives et Recommandations

Mesures Prises : En réponse aux TIAC en 2022, 591 mesures correctives ont été prises, comprenant des actions telles que l’information et la formation du personnel, la désinfection des établissements, des demandes de travaux, des fermetures d’établissement, et des saisies de denrées.

Préventions Recommandées : Santé Publique France rappelle des gestes simples pour prévenir les intoxications alimentaires, notamment le lavage des mains, le nettoyage du réfrigérateur, l’utilisation de planches distinctes pour les aliments crus et cuits, la conservation appropriée des aliments, et le maintien de la température du réfrigérateur à 4°C.

Recommandations Spécifiques

Pour les Jeunes Enfants, Femmes Enceintes et Personnes Immunodéprimées : Des recommandations spécifiques incluent la cuisson à cœur de la viande hachée, l’éviction de la consommation de viande ou de poisson cru, et des précautions supplémentaires pour les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées.

Conclusion

Le bilan des TIAC en 2022 met en évidence l’importance cruciale de suivre des pratiques alimentaires sûres. En adoptant ces recommandations simples, nous pouvons collectivement contribuer à réduire les risques d’intoxications alimentaires et à assurer la sécurité de nos repas quotidiens. Restez informé, adoptez des habitudes alimentaires saines, et protégez votre bien-être. 🍽️💚

Pour consulter l’article de Santé publique France, cliquez ici.

Pour consulter nos autres articles, cliquez ici.